Le syndrome de fatigue chronique (L'encéphalomyélite myalgique) EM/SFC

Naturopathe Holistique Certifié
Aller au contenu

Le syndrome de fatigue chronique (L'encéphalomyélite myalgique) EM/SFC

Naturopathe-Holistique.com
Publié par Lionel BARRIERE Naturopathe dans Maladies chroniques · 2 Février 2024
L’encéphalomyélite myalgique, appelée couramment syndrome de fatigue chronique, se caractérise, entre autres, par une fatigue persistante et inexpliquée qui dure malgré les efforts de la personne atteinte. Considérée comme une maladie neurologique, elle apparaît souvent de façon soudaine, entraînant une détérioration rapide et importante de la santé. Il s’agit d’un syndrome non contagieux, non transmissible génétiquement. L’EM/SFC est une maladie neurologique reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis 1992 et figure dans la classification internationale des maladies (code G93.3).

L’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) comporte aussi des symptômes qui ont des répercussions importantes sur les activités professionnelles et personnelles : notamment des douleurs musculaires et articulaires, et un malaise généralisé. Tous ces symptômes surviennent sans que le médecin puisse les relier à une maladie quelconque. Parfois, un événement peut sembler y être relié : le plus souvent, une infection virale ou bactérienne, mais peut-être aussi une immunisation, une anesthésie, un traumatisme physique, l’exposition à des polluants environnementaux, etc.

Tous les groupes d’âge (même les enfants) et toutes les ethnies peuvent être touchés par ce syndrome. Les femmes en sont de 2 à 4 fois plus atteintes que les hommes.

Bien qu’on trouve des références au syndrome de fatigue chronique jusque dans les années 1750, ce n’est qu’en 1988 qu’il a formellement été reconnu en tant que maladie, puis en 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Plus de 1 000 noms ont déjà décrit cet état (certains sont encore couramment utilisés), dont la neurasthénie, le syndrome postviral ou encore le syndrome des yuppies (« Young Urban Professionals »), puisqu’il frappe surtout entre 20 et 40 ans, même s’il existe des adolescents, des enfants ou des personnes plus âgées atteintes.

- Causes de la fatigue chronique :

Les causes de l’EM/SFC ne sont à ce jour pas encore définies par la médecine allopathique même si des pistes sérieuses se dessinent. En effet, il semblerait que les grandes causes de l’EM/SFC soit :

- Les troubles immunitaires (épisode grippal, mononucléose – epstein barr)
- Les troubles endocriniens (dérèglement l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien)
- Les dysfonctions énergétique (faible production d’énergie au sein des mitochondries)

La plupart des personnes touchées par le syndrome de fatigue chronique menaient une vie saine et active avant d’être frappées par la maladie. L’hypothèse d’une infection virale ou bactérienne est de plus en plus considérée, car on peut souvent identifier une infection comme élément déclencheur. Cette infection pourrait entraîner par la suite un dysfonctionnement du système immunitaire dans les cellule ou les éléments biochimiques chargées de combattre les infections. Pour certains, l’exposition à certains pesticides ou insecticides pourrait être en cause.

- Évolution de la fatigue chronique :

Le syndrome de fatigue chronique évolue de manière variable. Ses manifestations les plus aiguës durent en général 2 ans et peuvent revenir de manière cyclique. Les symptômes ont tendance à diminuer avec le temps.

Tout le monde ne guérit pas complètement, mais progressivement, la majorité des personnes atteintes retrouvent une bonne partie de leurs capacités. On estime que la fatigue disparaît généralement au bout de 5 ans en moyenne, sachant qu’une fatigue devenant plus intermittente est sans doute sur le point de disparaître.

Et la naturopathie dans tout ça :

En naturopathie, nous pouvons également penser à d’autres causes :

- Mauvaise détoxification hépatique
- Porosité Intestinale
- Candidose Chronique
- Dérèglement du système nerveux

La réforme alimentaire, la complémentation micro-nutritionnelle, les plantes, mais aussi une meilleure gestion de son stress sont autant de techniques envisageables dans la prise en charge holistique de l’EM/SFC.


Il n'y a toujours pas des critiques.
0
0
0
0
0

© 2018 Tous droits réservés
SIRET : 385 283 957 00012 - APE : 9609Z
MEDINAT GESTION
Lionel BARRIERE Naturopathe certifié
6 rue de Plaisance
33460 Arsac - FR
Tél : 06 17 09 01 65
Horaires d'ouverture
du mardi
au samedi
de 10h à 19h
Retourner au contenu